Aventure-noma2

Du bout du monde au bout de la rue...6 mois de voyage maman/fiston

Mois : juin 2019

Problème de scooter

Sachant qu’il y a 90,5 millions d’habitants (c’est déjà beaucoup !) au Vietnam et qu’il y a en moyenne 460 motos ou scooter/1000 personnes, combien y a t-il de motos ou scooter au Vietnam ???????????????????

Si votre compte est juste, vous obtenez 41 630 000 ! bon, en fait le nombre exact de 2roues au Vietnam, c’est 42 818 527
soit pour 1 moto il y a 2,16493264702917 habitants !!!!!!!!!!!!!

Les volcans de Java 1 : BROMO





Le BROMO…
plus beau volcan du monde ?

Après le Cambodge, nous avions décidé d’aller à Bali…mais en regardant la carte d’Indonésie de plus près , on a choisi d’atterrir à Surabaya sur l’ile de Java pour pouvoir admirer les volcans du Bromo et du Kawa Ijen…puis de rejoindre Bali en ferry pour la suite du voyage.

Après une nuit passée dans l’aéroport de Kuala Lumpur, on passe la moitié de la journée à dormir à l’hôtel à Surabaya , puis juste un petit tour dans la ville pour diner… dans un centre commercial ! Changement d’ambiance par rapport à l’Asie du sud est, ici les mosquées remplacent les temples , beaucoup de femmes portent le voile…nous sommes en plein ramadan…le soir les rues sont très animées…et on entend les appels à la prière plusieurs fois par jour.

Le lendemain on prend le train pour Probolinggo puis on partage un van avec un couple d’anglais jusqu’à Cemoro Lawang…le village situé sur le bord de la caldeira dans le parc du Bromo-Cegger-Cemeru.

Notre homestay se trouvant dans le parc , on est obligé de payer les droits d’entrées de 220000 rps (heureusement pas besoin de payer pour Noé!).

 

On s’installe dans notre petite homestay « Cayio homestay » , très basique, chambre un peu kitsch…mais situé juste en face du volcan.

Puis comme il n’est pas tard, on décide d’aller voir le volcan de plus près…peut-etre même le gravir…, il y aura moins de monde que le matin (car toutes les agences vont au cratère après avoir fait le lever du soleil du point de vue de Penanjakan.

D’abord on a cru que ce beau cône était le Bromo…et non lui c’est le Batok, volcan éteint…


Waouh quel vue, quel spectacle…on se croirait sur une autre planète…D’abord on traverse la mer de sable  » Sand of see »…puis on passe près d’un temple, et on voit les marches qui monte vers le cratère du Bromo…dernier petit effort et on arrive sur le bord du cratère…C’est magique…du fond du profond cratère sort des panaches de fumées, c’est vivant…

Les couleurs du soir rendent le moment encore plus beau…mais il est temps de redescendre avant que la nuit ne tombe…, Noé rentrera même en scooter (il est encore fatigué, pas en super forme suite à son « angine »). Le soir on va manger un bon nasi goreng pour prendre des forces, y’a même un chanteur guitariste qui anime la soirée…très sympa !

Le lendemain réveil vers 3h, départ 3h30 pour monter à Kingkong hill , le point de vue sur la montagne Penjankan pour admirer le lever du soleil sur les volcans. On décide de le faire à pied…environ 2h de montée…on aurait pu choisir la jeep ou le scooter mais on veut le mériter ce viewpoint !

On traverse le village, puis ça commence à grimper, pas trop de marcheurs (la plupart montent en jeep). Noé fatigue, on paye un gars avec son cheval pour l’aider , puis ce sont des escaliers …on décide de s’arrêter un peu sous Kingkong hill , pour être plus tranquille pour profiter de ce moment…

Et là c’est magique, Noé blotti dans mes bras, pour se tenir chaud, on assiste à un superbe lever de soleil…et coucher de pleine lune sur les volcans Batok et Bromo et en arrière plan le Semeru, le plus haut…qui crache de temps en temps un panache de fumée. On savoure le moment…puis on décide de monter un peu plus haut à KingKong hill pour profiter encore…alors que la plupart des touristes repartent déjà.

Lorsque la brume s’est dissipée, on se prépare à redescendre, mais Noé fait un petit malaise , je décide donc de demander à un gars en scooter de le ramener à l’hôtel. Moi j’ai prévvu de revenir à pied, mais je me trompe de chemin…et me perd ! finalement je décide aussi de faire appel à un scooter …heureusement car la route que j’avais prise était bien plus longue que notre montée par le sentier. On descend par une route raide et pleine de virages jusqu’au fond de la caldeira, qu’on traverse (on voit les dizaines de jeeps garées et tous les touristes monter vers le cratère du Bromo)…puis on remonte vers Cemoro Lawang où je retrouve Noé qui s’est endormi. On passe le reste de la journée à se reposer (sieste, film…) et à vadrouiller dans le village.

Bilan : j’ai vraiment aimé cet endroit et les beaux moments sur et autour de ce volcan. D’autres volcans nous attendent encore …le Kawa Ijen à Java et le Batur à Bali ! J’ai hâte…

 

Dernière étape : une rapide visite d’HANOI

Hanoi…en 1 jour !

Une seule journée pour visiter Hanoi…c’est court, mais on a quand pu en avoir un aperçu !

Se balader dans les ruelles étroites du « old quarter  » jusqu’au lac de l’épée , traverser le pont rouge pour rejoindre le temple Ngoc Son et découvrir la légende de la tortue….

… déjeuner (un buncha ) dans un petit resto populaire , marcher sur les voies de chemin de fer qui traversent la ville …

….et finir la journée par un super spectacle de water puppet….journée bien remplie !

Etape 6 : trek autour de SAPA , une belle rencontre avec les Red Daos, une ethnie minoritaire du nord Vietnam.

Autour de SAPA…

Après un voyage de nuit en bus couchette, plutôt confortable , on arrive en pleine nuit à Sapa, ville se situant au nord d’Hanoi dans les montagnes à 1600m d’altitude. Par chance on nous laisse dormir dans le bus arrêté jusqu »à 6h du matin.

Sapa , est une petite ville entourée de montagnes et surtout connue pour ses rizieres et cultures en terrasses . C’est également une zone où vivent plusieurs communautés ethniques minorotaires du Vietnam , les Hmongs et les Daos.

Chaque ethnie a conservé ses coutumes , sa langue et ses traditions , même si la jeune génération parle de plus en plus anglais et utilise le portable…, ce qui va inévitablement faire évoluer leur manière de vivre dans un futur proche.

Au petit matin , après un petit dej’,nous allons voir l’agence SAPA O’CHO, une agence qui propose des treks autour de Sapa. Une partie des bénéfices est investie dans une école , pour permettre à de jeunes Hmongs ou Daos d’apprendre l’anglais et de pouvoir ainsi plus facilment devenir guide ou ouvrir des guesthouses.

Nous choisissons le trek de 2 jours / 1 nuit dans un village des Daos. Nous serons 4 (avec un jeune couple Ludo et Capucine). Nous serons accompagnés par May , notre guide et hôte de l’ethnie des red daos.

la joyeuse équipe

Jour 1 : rando de 14  kms de Sapa vers Ta Phin

Tout d’abord on traverse Sapa puis les villages environnants habités par les Hmongs, reconnaissables car habillés de noir.

May , notre souriante guide nous emmene vers son village en traversant des cultures en terrasse et une forê de bambou. Une  petite halte dans un resto au bord du chemin avec jolie vue , un plat de fried noodles et c’est reparti sous un soleil de plomb !

 

Après une dernière montée bien raide (que Noé a faite en scooter) on arrive enfin chez May.

May nous prépare un bain aux herbes , spécialité dao !D’abord elle fait bouillir de l’eau dans laquelle infusent des feuilles et des plantes dans un gros chaudron sur un feu de bois pendant plusieurs heures. Puis elle verse cette eau parfumée aux plantes dans une grande bassine…ca fait de la mousse…et on s’y trempe pendant une quinzaine de minutes…c’est très agréable !

Puis c’est la préparation du repas du soir , que nous partagerons avec sa famille venue en visite ( ses belles soeurs et beaux freres )…un joyeux moment ! On retrouve le poulet qu’on a vu bouillir dans le chaudron sur le feu, les spring rolls qu’on a aidé à préparer , et plein d’autres bonnes choses….le tout accompagné d’un verre d’alcool de riz….puis 2 , puis 3….et plus pour certains…Ils nous apprennent leur « jeux à boire » et nous les notres. Ils nous sortent même une bouteille où macèrent des herbes…on préfère s’abstenir….Pour info, l’alcoolisme est un problème assez fréquent dans ces villages et peut être cause de divorce (ce que m’expliquait May).


Jour 2 : rando de 10 kms de Ta phin vers Sapa

Réveil sous un ciel gris…aujourd’hui les paysages seront un peu cachés par la brume…ça donne une autre ambiance ! Avantage : on ne crèvera pas de chaud et on ne brulera pas sous le soleil .

Encore des champs , des villages et des habitants en costumes traditionnels.

Arrivée à Sapa vers 15h , on fait nos adieux à May , on prend une bonne douche et on saute dans le bus pour Hanoi.

 

Asie du sud-est…qqs chiffres

Viêtnam Laos Cambodge
CapitaleHanoïVientianePhnom Penh
Plus grande villeHô-Chi-Mihn-Ville VientianePhnom Penh
Superficie330 967 km²236 800 km²181 035 km²
Population92 699 227 habitants7 234 171 habitants16 204 486 habitants
Densité284,9 habitants/km²31 habitants/km²90 habitants/km²
MonnaieDông (VND)Kip (LAK)Riel (KHR) **

­**: La monnaie est le Riel mais on paye souvent en Dollar Américain (USD)

© 2019 Aventure-noma2

Theme by Anders NorenUp ↑