Aventure-noma2

Du bout du monde au bout de la rue...6 mois de voyage maman/fiston

Catégorie : Infos pays

Asie du sud-est…qqs chiffres

Viêtnam Laos Cambodge
CapitaleHanoïVientianePhnom Penh
Plus grande villeHô-Chi-Mihn-Ville VientianePhnom Penh
Superficie330 967 km²236 800 km²181 035 km²
Population92 699 227 habitants7 234 171 habitants16 204 486 habitants
Densité284,9 habitants/km²31 habitants/km²90 habitants/km²
MonnaieDông (VND)Kip (LAK)Riel (KHR) **

­**: La monnaie est le Riel mais on paye souvent en Dollar Américain (USD)

Nouvelle-Zélande

la carte
le drapeau

La Nouvelle-Zélande (en anglais : New Zealand ; en māori : Aotearoa) est un pays situé au sud de l’océan Pacifique, à environ 2 000 km de l’Australie. Le pays est très isolé géographiquement.

C’est un groupe de deux îles complètement à l’autre bout de la Planète par rapport à l’Europe ; il y a environ 12 heures de décalage horaire. Sa capitale est Welligton mais sa plus grande ville est Auckland.

La Nouvelle-Zélande est un pays très développé et prospère.

Histoire

Les premiers Hommes arrivent sur les îles vraisemblablement entre les XIème et XIVème siècle. Ces hommes sont des Polynésiens qui sont arrivés par bateau. Ce sont eux qui vont peupler les îles et fonder la culture maori qui persiste toujours aujourd’hui.

Les premiers explorateurs européenss sont néerlandais. Ils arrivent en 1642. Plusieurs membres de l’équipage sont tués par les Maoris. Aucun explorateur européen ne foulera le sol néo-zélandais jusqu’à l’expédition de James Cook, navigateur britannique, en 1768-1771. Entre la fin du XVIIIème siècle et le début du XIXème siècle, de nombreux explorateurs britanniques, français et italiens visitent les îles­

Géographie

le est constituée de deux grandes îles : l’île du Nord et l’île du Sud.

  • L’île du Nord, c’est la plus petite des deux mais c’est là que vit la majorité de la population. La plus grande ville est Aucland (1,5 million d’habitants) au nord et la capitale est Welligton (au sud).
  • L’île du Sud, c’est la plus grande et la moins peuplée. Comme on est dans l’hémisphère Sud, le climat y est plus froid que celui de l’île du Nord.
  • La Nouvelle-Zélande est divisée en 12 régions.

Régions de Nouvelle-Zélande (celles où on a été en gras) :
  1 – Northland    2 –Auckland
  3 – Waikato      4 – Bay of Plenty
  5 – Gisborne     6 – Hawke’s Bay
  7 – Taranakii     8 – Manawatu-Wanganui
  9 – Welligton
10 – Tasman        11 – Nelson
12 –Malborough 13 – West Coast
14 – Canterbury   15 – Otago
16 – Southland

Les All-Blacks

Ici le rugby est le sport roi. L’équipe nationale s’appelle les All-Blacks, c’est une équipe très célèbre car toujours très forte. Les All-Blacks dansent en début de match le haka, une danse de guerre maori, pour impressionner l’adversaire.

Nouvelle-Zélande
(en) New-Zealand
(mi) Aotearoa
 
Drapeau de la Nouvelle-Zelande.svg Coat of arms of New Zealand.svg
Drapeau Blason
Géographie
Capitale Wellington
Plus grande ville Auckland
Superficie 268 680 km2
Pays frontaliers aucun
Fuseau horaire UTC +12 (+13 en été)
                              MONNAIE
  dollars néo-zélandais
Population
Population 4 331 600 habitants
Rang Classé 120
Densité 15 habitants/km2
Gentilé néo-zélandais, néo-zélandaise
Langue(s) parlée(s) anglais, maori

Le Haka

Aujourd’hui, nous avons visité un village maori (Whakarewarewa) à Rotorua. Nous avons appris beaucoup de choses sur leur culture. A la fin de la visite, nous avons assisté à un spectacle de danse et de chant. Nous avons notamment pu voir une démonstration de Haka.

Mais qu’est-ce que le Haka ??


Le Haka est une danse de guerre maorie destinée à impressioner l’adversaire. Il est toujours interprété à l’occasion de cérémonie et de fête de bienvenue .

Il est devenu célèbre grâce aux « All Blacks », l’équipe néo-zélandaise de rugby. Les joueurs interprètent traditionnellement un Haka avant chacune de leurs rencontres dans le but d’ impressionner leurs adversaires.

la démonstration du haka

Les oiseaux néo-zélandais

Les oiseaux sont les animaux que nous avons le plus vu en NZ. La plupart d’entre eux n’ont pas d’ailes car au début, il n’y avait pas de prédateurs. Puis, les hommes sont arrivés, avec bien sûr, l’arrivée aussi des rats, furets, etc…
Ils ont même introduit des possums (appelés opposum chez nous), des genre de gros rats, pour leur fourrure ! Résultat, plusieurs espèces sont en danger d’extinction dont surtout le Takahe (il en reste moins de 500 !!!). Il y a une volonté de lutter contre les nuisibles. Par exemple, des grandes forêts sont entièrement cloturées et de nombreux pièges sont installés à l’intérieur.

Voici le classement des endroits où nous en avons le plus vu :

  1. L’ile Stewart
  2. Te Anau, Birds Wildlife Park
  3. Sur la route pour aller à Milford Sound
  4. Volière de Timaru
  5. Rotokare, parc naturel protégé
  6. Nuggets Point

Les oiseaux endémiques de NZ :

NomEst-ce qu’on l’a vu ?Où ?Il vole ?
Kiwientendu ile Stewartnon
Wekanonnon
TakaheouiBirds Wildlife Park, Te Anaunon
Tuioui route Milford Sound+ Rotokare oui
Bellbird (Korimako)nonoui
Keaoui route Milford Sound oui
Kakaoui Birds Wildlife Park, Te Anau oui
Fantail (Piwakawaka)oui Rotokareoui
Cassican Flûteurnonoui
Pukekononoui
Paradise Duckoui ile Stewart oui
Yellowhead (Mohua)nonoui
Blue Duck (Whio)nonoui
Rock Wren (Pïwauwau)nonoui
Robin (Toutouwaï)oui route Milford Sound oui
Rifleman (Titipounamu)nonoui
Huitrieroui ile Stewart oui
Tomtit (Miromiro)nonoui
Morepork (Ruru)oui Birds Wildlife Park, Te Anau oui
New-Zeland Pigeonnonoui
Grey Marbler (Riroriro)nonoui
California Quailnonoui

Le Kiwi

un Kiwi

Le kiwi est L’OISEAU de la NZ !Il est endémique de là-bas. ­C’est très rare et très compliqué d’en voir. Deux fois, à l’ile Stewart, on s’est levé en pleine nuit à sa recherche : 1ère :rien :(…2ème:on l’a entendu :D, mais on ne l’a pas vu :(…

séisme de 2011 de Christchurch

Le séisme de Christchurch de 2011 est un tremblement de terre de magnitude 6,3 survenu le 22 Février à 12h 51min 42s heure locale, dans la région du Canterbury. Une réplique de magnitude 5,6 est survenue à 13h 4 heure locale.

Située sur la Ceinture de Feu du Pacifique , la Nouvelle-Zélande subit jusqu’à 15 000 secousses sismiques par an. Ce tremblement de terre est précédé par des centaines de secousses sismiques depuis celui de magnitude 7,0 survenu le 4 Septembre 2010. En raison de la profondeur plus importante de son hypocentre et du plus grand éloignement de son épicentre par rapport à Christchurch, celui-ci a été équivalent à une secousse de magnitude 4 à 5. Ainsi, il n’y a pas eu de morts et les dégâts sont dans l’ensemble moins importants. Ils ont cependant fragilisé certains bâtiments qui se sont finalement écroulés avec le séisme du 22 février.

Cette activité sismique est causée par le déplacement relatif des plaques pacifique et australienne le long d’un système de failles de décrochement dont les principales se trouvent plus à l’ouest et au nord, dans les Alpes du Sud.

L’épicentre du séisme est situé juste en bordure de la ville de Lyttelton, dans la péninsule de Banks, à dix kilomètres au sud-est du centre-ville de Christchurch. Son hypocentre est situé à cinq kilomètres de profondeur.

Proche de l’épicentre, la deuxième ville du pays, Christchurch, subit des dégâts majeurs, l’aéroport endommagé est fermé, le réseau électrique est interrompu ainsi que celui de la distribution d’eau. Parmi les bâtiments ayant subi le plus de dégâts, la cathédrale a vu sa flèche s’effondrer à moitié, une école s’est effondrée sur ses élèves dont une vingtaine de Chinois et l’immeuble de la télévision locale Canterbury Television s’est entièrement affaissé sur ses occupants. Un tiers des bâtiments du centre-ville seront démolis s’ils ne l’ont pas déjà été par le séisme soit environ 755 bâtiments. Il faudra entre cinq et dix années pour reconstruire la ville. Des phénomènes de liquéfaction du sol sont rapportés, entraînant des dégâts sur des bâtiments, les routes et les pistes de l’aéroport international ainsi que des inondations localisées d’eau charriant du sable. Ces 200 000 tonnes de sable et de limon émis par cette liquéfaction du sol provoquent, une semaine après le séisme, des nuages de poussière soulevés par des vents de 70 km/h.

Située à l’épicentre du séisme, la petite ville portuaire de Lyttleton est sévèrement affectée. Aucun mort n’est à déplorer parmi les habitants de la ville mais deux randonneurs sont tués par des chutes de rochers. Dans la rue principale du bourg, 60 % des bâtiments sont détruits.

Plus à l’ouest dans les Alpes du Sud, trente millions de tonnes de glace se détachent du glacier Tasman, situé près du Mont Cook, et sont précipitées dans son lac glacière. Des vagues atteignant 3,5 mètres de hauteur parcourent la surface du lac pendant trente minutes au milieu des icebergs. Les procédures de sécurité ayant été respectées, aucun des visiteurs présents dans les embarcations naviguant à proximité du front glaciaire au moment de l’incident n’a été blessé. La partie qui s’est détachée du glacier mesure un kilomètre de longueur et s’est fragmentée en plusieurs morceaux qui recouvrent un quart de la superficie du lac, les plus grands atteignant pour leur partie aérienne 200 mètres de long sur 50 mètres de large.

Le bilan humain n’a cessé d’empirer au fil des jours. De 65 morts le jour du séisme , le bilan s’est alourdi jusqu’à 180 morts le 12 Mars, soit 18 jours après

de notre côté

En nous promenant dans le centre ville ,nous avons pu constater que la grande majorité des bâtiments cassés sont toujours en construction . Nous sommes aussi aller voir la cathédrale. Plus tard, nous sommes allés au Earthquake Museum (musée du tremblement de terre) qui parlait de celui de Christchurch

smacap_Bright

Turquie

Istanbul

 On passe deux jours à Istanbul (Turquie) car l’option la moins chère  pour aller à Christchurch c’était le vol « Bâle-Istanbul »et après « Istanbul-Christchurch ».

la mosquée bleu à Istanbul

Pour commencer, au lieu de faire « infos pays » je vais faire « infos ville »: que sur Istanbul.

Istanbul est la plus grande ville de Turquie avec 12 000 000 d’habitants . Elle n’est pas pour autant la capitale du pays (qui est Ankara). Les habitants d’Istanbul sont les stambouliotes.   

Avant de s’appeler Istanbul , elle s’est appelé « Byzance » et « Constantinople ».

plan Istanbul

Géographie

­Située à cheval sur l’Europe et l’Asie, de part et d’autre du détroit du Bosphore, la ville est généralement considérée comme européenne. Elle est au centre de l’une des plus grandes agglomérations du continent et constitue le principal pôle économique du pays.

L’estuaire appelé « la Corne d’or », sépare la partie européenne en deux quartiers : au sud, la ville historique, au nord, la ville moderne.

Vue sur Istanbul et la Corne d’or depuis la tour de Galata

Les monuments

Istanbul en chiffre

  • habitants: 12 millions
  • superficie : 5500 km2
  • nombre de bâtiments : 3 millions (plus de 3000 mosquées!!)
  • transports (voitures et bus) : plus de 3 millions

© 2019 Aventure-noma2

Theme by Anders NorenUp ↑