Aventure-noma2

Du bout du monde au bout de la rue...6 mois de voyage maman/fiston

Catégorie : Vietnam

Dernière étape : une rapide visite d’HANOI

Hanoi…en 1 jour !

Une seule journée pour visiter Hanoi…c’est court, mais on a quand pu en avoir un aperçu !

Se balader dans les ruelles étroites du « old quarter  » jusqu’au lac de l’épée , traverser le pont rouge pour rejoindre le temple Ngoc Son et découvrir la légende de la tortue….

… déjeuner (un buncha ) dans un petit resto populaire , marcher sur les voies de chemin de fer qui traversent la ville …

….et finir la journée par un super spectacle de water puppet….journée bien remplie !

Etape 6 : trek autour de SAPA , une belle rencontre avec les Red Daos, une ethnie minoritaire du nord Vietnam.

Autour de SAPA…

Après un voyage de nuit en bus couchette, plutôt confortable , on arrive en pleine nuit à Sapa, ville se situant au nord d’Hanoi dans les montagnes à 1600m d’altitude. Par chance on nous laisse dormir dans le bus arrêté jusqu »à 6h du matin.

Sapa , est une petite ville entourée de montagnes et surtout connue pour ses rizieres et cultures en terrasses . C’est également une zone où vivent plusieurs communautés ethniques minorotaires du Vietnam , les Hmongs et les Daos.

Chaque ethnie a conservé ses coutumes , sa langue et ses traditions , même si la jeune génération parle de plus en plus anglais et utilise le portable…, ce qui va inévitablement faire évoluer leur manière de vivre dans un futur proche.

Au petit matin , après un petit dej’,nous allons voir l’agence SAPA O’CHO, une agence qui propose des treks autour de Sapa. Une partie des bénéfices est investie dans une école , pour permettre à de jeunes Hmongs ou Daos d’apprendre l’anglais et de pouvoir ainsi plus facilment devenir guide ou ouvrir des guesthouses.

Nous choisissons le trek de 2 jours / 1 nuit dans un village des Daos. Nous serons 4 (avec un jeune couple Ludo et Capucine). Nous serons accompagnés par May , notre guide et hôte de l’ethnie des red daos.

la joyeuse équipe

Jour 1 : rando de 14  kms de Sapa vers Ta Phin

Tout d’abord on traverse Sapa puis les villages environnants habités par les Hmongs, reconnaissables car habillés de noir.

May , notre souriante guide nous emmene vers son village en traversant des cultures en terrasse et une forê de bambou. Une  petite halte dans un resto au bord du chemin avec jolie vue , un plat de fried noodles et c’est reparti sous un soleil de plomb !

 

Après une dernière montée bien raide (que Noé a faite en scooter) on arrive enfin chez May.

May nous prépare un bain aux herbes , spécialité dao !D’abord elle fait bouillir de l’eau dans laquelle infusent des feuilles et des plantes dans un gros chaudron sur un feu de bois pendant plusieurs heures. Puis elle verse cette eau parfumée aux plantes dans une grande bassine…ca fait de la mousse…et on s’y trempe pendant une quinzaine de minutes…c’est très agréable !

Puis c’est la préparation du repas du soir , que nous partagerons avec sa famille venue en visite ( ses belles soeurs et beaux freres )…un joyeux moment ! On retrouve le poulet qu’on a vu bouillir dans le chaudron sur le feu, les spring rolls qu’on a aidé à préparer , et plein d’autres bonnes choses….le tout accompagné d’un verre d’alcool de riz….puis 2 , puis 3….et plus pour certains…Ils nous apprennent leur « jeux à boire » et nous les notres. Ils nous sortent même une bouteille où macèrent des herbes…on préfère s’abstenir….Pour info, l’alcoolisme est un problème assez fréquent dans ces villages et peut être cause de divorce (ce que m’expliquait May).


Jour 2 : rando de 10 kms de Ta phin vers Sapa

Réveil sous un ciel gris…aujourd’hui les paysages seront un peu cachés par la brume…ça donne une autre ambiance ! Avantage : on ne crèvera pas de chaud et on ne brulera pas sous le soleil .

Encore des champs , des villages et des habitants en costumes traditionnels.

Arrivée à Sapa vers 15h , on fait nos adieux à May , on prend une bonne douche et on saute dans le bus pour Hanoi.

 

Etape 5 : CAT BA et la baie d’Han la et Halong

Cat Ba et croisière sur la baie d’Han la et Halong

Cat Ba est la plus grande des 1969 îles de la région d’Halong. C’est une vaste région caractérisée par des milliers de pains de sucre émergeant sur la mer émeraude. Cette région comprend non seulement la baie d’Halong mais aussi la baie de Bai Tu Long et la baie de Lan Ha.

A la différence des baies d’Halong et de Bai Tu Long, les alentours de l’île de Cat Ba et la baie de Lan Ha comprennent plusieurs villages flottants de pêcheurs.

Près de 400 îles et îlots en forme d’arc créent de belles criques et des zones calmes, qui sont très convenables pour l’élevage de poissons et de perles.

Nous voici donc arrivés à Cat Ba…première  impression pas terrible…ville plutôt moche, avec construction anarchique d’immeubles colorés étroits et hauts , hôtels sans charme….on s’installe dans l’un d’eux, pour une nuit ça ira…et à 4 euros la nuit on va pas faire les difficiles !

Le reste de l’ile semble plus sympa, plus nature…mais on a vu de grands chantiers dans de petites criques ….la Chine semble investir l’endroit….

Le soir on monte à Fort Cannon, sympa pour la vue sur la baie !

L’aprem’ balade sur le port, passage de Noé chez le coiffeur (qui lui fait la coupe « locale ») et réservation de la croisière dans la baie d’Hanla et Halong pour le lendemain avec green adventure.

 

Journée croisière sur la baie d’Han la et Halong

On se lève tôt pour rejoindre l’agence à 7h, transfert en bus au port où on embarque sur un gros bateau en bois , on est une vingtaine de touristes. On nous explique le programme, navigation vers les villages flottants de pècheurs (ils font de l’élévage dans de grands bassins attenants à leurs maisons flottantes) , puis dans la baie de Han la et Halong entre les pics karstiques, arrêt pour faire une virée de 2h en kayaks pour voir des grottes et les pics de plus près , repas puis arrêt baignade près de monkey island

.

Bilan  : malgré une météo un peu grisaille, une sortie agréable dans de beaux paysages et sans trop de monde . Sortie kayak sympa et très bon repas .  Quelques explications du guide qui nous accompagnait, mais on sentait un peu la lassitude dans son discours…

La sortie n’a pas trop plu à Noé, il s’est ennuyé..pas de copains à bord , mais a quand même apprécié le kayak et les sauts du bateau !

Etape 4 : NINH BINH , la baie d’Halong terrestre.




La baie d’Halong terrestre

Après un trajet en train couchette (pas trop mal….mais pas très rapide), nous arrivons à Ninh Binh, grande ville sans grand intérêt….mais porte d’entrée de ce qu’on appelle « la baie d’Halong terrestre ».

Cet endroit est réputé pour ses magnifiques paysages…ici j’ai fait « waouh » très souvent ! Canaux, rizières, grottes et surtout les pics karstiques abrupts rendent cet endroit magique ! Ce n’est pas pour rien qu’il a été choisi pour tourner plusieurs films dont « Indochine » avec Catherine Deneuve et « King Kong , the skull ».

Après avoir passé la matinée dans la piscine de l’hôtel (où on a retrouvé les « loulous »), on loue un scooter pour aller explorer les environs (le vélo est une bonne option aussi).

La pagode de jade

On traverse le petit village de Tam Coc , puis on continue jusqu’à la Pagode de Jade (Bich Dong). Elle vaut vraiment la visite car cette pagode est bien atypique ! C’est une pagode troglodyte ! Elle se compose de 3 pagodes sur 3 niveaux , la dernière étant complètement dans la roche.

L’endroit est très joli et reposant. Il faudra cependant faire un peu de sport pour pouvoir monter tout là-haut ! Une deux, une deux, une deux  …la vue du sommet vaut le coup d’oeil !

Mua cave

On reprend notre scooter pour grimper à Mua cave, petit sommet réputé pour le point de vue  au coucher du soleil…, mais on est déjà un peu tard, et quand on entame la montée des 450 marches on ne croise que des gens qui descendent …vite faut qu’on arrive avant qu’il fasse trop sombre.

Encore un « waouh »…quand on arrive au sommet, un énorme dragon de pierre ondule sur la crète et la vue est magnifique , même si la lumière commence à baisser…On restera un petit 1/4 d’heure au sommet et on sera les derniers à redescendre

Photo aérienne (pas de moi !) , on est monté jusqu’à la tête du dragon!

Balade en barque à Trang An



Le lendemain , je me réveille tôt pour aller chercher de l’essence pour le scooter . En chemin je passe devant une école et regarde les enfants qui dansent dans la cour, la maitresse m’invite à entrer et je participe pendant quelques minutes à ce réveil musculaire en musique …sympa !

De retour à l’hotel , il se met à pleuvoir des trombes d’eau…, on en profite pour faire un peu d’école.

Cette pluie matinale sera notre chance , vers 14/15h la pluie s’arrête et le ciel s’éclaircit, on décide alors de faire le tour en barque de 2/3h à Trang An . C’est très touristique et d’habitude les barques se suivent l’une derrière l’autre. Mais la pluie et notre départ tardif va nous permettre de profiter du lieu en toute quiétude…et c’est bien agréable.

Ce circuit en barque va nous emmener sur les canaux à travers les pics karstiques, on passera aussi dans des grottes creusées par l’eau et on découvrira au détour d’une montagne des temples bâtis au milieu de ces pics…c’est vraiment magnifique ! J’ai adoré…

bref …un super moment de notre voyage…

Etape 3 : HUE , ville du patrimoine mondial de l’UNESCO





HUE , ancienne capitale impériale

Hué, l’ancienne capitale impériale du Vietnam de 1802 à 1945 occupe une place importante dans l’histoire vietnamienne. Elle était le centre politique, culturel et religieux du pays pendant le XIXe siècle.

L’ensemble de monuments de Hué est classé patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1993.

Nous avons 2 jours seulement pour en voir qqs aspects . Pour plus de liberté et de souplesse on loue un scooter pour faire une visite assez variée de différents points d’intérêt :  un tombeau d’empereur , la cité impériale, une pagode …mais aussi une version plus contemporaine de cette ville avec la ruelle des graffitis et l’étrange parc nautique fantôme !

Après un phô pour le petit déj’ , on se relance dans la circulation des scooters

Puis voici la cité impériale et cité pourpre au coeur de Hué.

Par hasard , en suivant les « attractions » indiquées sur Mapsme , on s’est retrouvé dans une ruelle bordée d’un long mur tagué…et quelle belle surprise ! Voyez plutot…

…et pour finir un lieu incroyable, un parc aquatique abandonné ? Ce parc aquatique de Ho Thuy Tien, construit près du lac du même nom, a ouvert en 2004. Plusieurs millions de dollars ont été engloutis dans sa construction mais le succès n’a pas été au rendez-vous. Le parc a fait faillite quelques années plus tard et a été abandonné dans son jus. Ambiance étrange…, on grimpe dans la machoire du dragon , on va voir les toboggans envahis par la mousse, ….et on va même rechercher un géocache placé près d’anciens vestiaires .

Juste avant la nuit nous allons voir la Pagode de la dame céleste…

rbsh

Notre passage à Hué sera aussi marqué par de belles rencontres :

  • avec 2 familles de voyageurs  : la famille de Florèle et Clément et leur 3 enfants rencontrés lors d’une grosse averse dans un petit bouiboui où nous nous sommes abrités pour manger un bout et les « loulous » ( Laurène et christophe et leurs enfants Louis et Diane) qu’on retrouvera pour boire un verre….Ca fait du bien de rencontrer et partager avec des voyageurs au long cours qui vivent les mêmes choses que nous…et Noé, qui était un peu tristoun ces temps ci car ses copains lui manquaient , est ravi !
  • avec An , notre hôte au greenhome  homestay , super sympa, ravie de parler avec nous, de donner des infos sur sa ville et surtout nous avons partagé le diner (fait par sa maman) avec nous. C’était excellent ! on a joué au Uno et discuté de la vie des jeunes vietnamiens. Merci Merci pour cette chouette soirée.

Etape 2 : HOI AN, ma ville « coup de coeur » au Vietnam…

Hoi An , la ville lumière…

Arrivée à Danang, grande ville en bord de mer…mais plus envie de grande ville, alors on file avec un petit bus local à Hoi An , jolie ville classée au Patrimoine mondiale de l’Unesco , pour ces vieilles maisons traditionnelles, ses temples et constructions d’influences diverses (japonaise, chinoise, et vietnamienne..).

Elle est aussi connue comme la ville des lanternes, et ça vaut vraiment le coup d’y passer minimum 1 nuit , pour se balader dans la vieille ville éclairée de milles lanternes le soir…. Nous on décide d’y passer 3 nuits pour se poser et prendre le temps…et ça commence par un plouf dans la piscine de l’hôtel pour se rafraichir et prévoir le programme des prochains jours.

On va passer 3 jours à sillonner la ville et ses environs à pied, à vélo (prêtés gracieusement par l’hôtel) et en mobylette !

Jour 1 : relax, baignade piscine et balade en vélo vers le night market

Jour 2 : location d’une mob’, pas rassurée au début ça fait un bail que j’ai plus roulé là-dessus, donc je m’entraine un peu avant d’embarquer Noé …mais après qqs minutes c’est le kiff total, j’adoooore…sentiment de liberté ! Bon après faut faire gaffe car ici y’a pas de règles sur la route, faut s’imposer pour passer…priorité à droite, clignotants , respect des feux/ stop…tout ça ça a l’air d’être en option !!!

Première étape du jour : Water coconut village sur l’ile de Cam Tanh !

C’est un petit village de pêcheurs et de gens qui exploitent les plantations de palmiers  d’eau . C’est aussi ici qu’on a pu faire du Basket Boat, ces fameux bateaux de pêche ronds au milieu de la mangrove de 7ha de cocotiers immergés ( quasiment unique au Vietnam même si on en trouve aussi dans le Delta du Mékong ).

Ce fut une drôle d’expérience…, dans un premier temps j’ai trouvé ça très sympa de naviguer tranquillement entre les palmiers, le long des maisons du village…c’était paisible…, puis tout à coup on a rejoint un bras de mer plus large où naviguaient déjà des 10aines de bateaux, mais surtout il y avait de la musique à fond qui sortaient d’énormes haut parleurs planqués dans les cocotiers ! On a même eu droit à un show d’un pêcheur….ça faisait un peu parc d’attraction…et pour moi ca a perdu de son charme…même si Noé a trouvé ça plutôt rigolo !

Après cette visite, on décide de passer l’aprem’ à la plage : An Bang beach.

Petit repas sous une paillote, palourdes au menu…puis baignade et transat pour moi et devoir, baignade et chateaux de sable pour Noé. L’eau est chaude.

Retour vers Hoi An en passant par le  petit village charmant Tra Que qui est renommé pour la culture biologique des légumes et herbes aromatiques réputées . C’est presque le lieu unique de la province où les agriculteurs pratiquent toujours les techniques de culture ancestrales, c’est-à-dire sans mécanisation, ni engrais chimiques.

Le soir on retourne profiter des belles lumières de la ville et on fait un voeu en posant une petite lanterne sur le lac avant d’aller manger dans un petit resto . On y rencontre un couple de québécois très sympa , on discute voyage…

Jour 3 : On se lève tôt pour faire un tour de la vieille ville en scooter, avant l’arrivée de la masse de touristes. C’est agréable car les rues sont tranquilles , maisons jaunes, temples et pont japonais sont déserts, la lumière est belle et il ne fait pas encore trop chaud.

En fin d’après midi, on reprend les vélos pour aller voir le village des potiers , tout près d’Hoi An…, moments très chouettes, on voit travailler les potiers, on nous invite à essayer le tour….pas évident…et pour finir Noé fait une partie de foot avec des enfants du village devant le temple.

Etape 1 : HO CHI MINH , mégapole trépidante et bruyante

Etape 1 : HO CHI MINH

Après un vol Auckland – Sydney (3h) puis une longue escale dans l’aéroport de Sydney (7h) , on reprend un avion pour Ho chi minh au Vietnam. Lors de ce vol, le pilote nous annonce à un moment que nous allons faire un petit détour pour éviter une tempête…on a donc juste senti quelques turbulences mais on a pu voir par le hublot d’énormes éclairs au loin…on était bien content de ne pas être au coeur de l’orage !

Arrivés de nuit , à l’aéroport on retire de l’argent vietnamien : les dongs…on est millionnaire (1 euro = environ 25000 dongs), puis on achète une carte sim locale et on prend un taxi pour rejoindre notre  »hôtel »…en fait on est au 8e étage d’un immeuble dans un appartement où 3 chambres sont louée à des touristes. C’est très sommaire, mais il y a la clim et c’est propre, pour une nuit ça fera l’affaire !

Le lendemain , après un petit dèj’ local composé d’une soupe avec des nouilles blanches, du poulet et des légumes (très bonne et parfumée), on va réserver notre bus de nuit puis visiter la ville .

Après la Nouvelle-Zélande , ça fait un peu un choc de se retrouver dans cette ville bruyante, vivante , grouillante de monde, pétaradante de milliers de mobylettes …il me faudra 2/3 jours pour m’y faire.

 

Le hasard nous mène vers le musée de la guerre. Ca m’intéresse d’y aller pour essayer de connaitre un peu mieux cette partie de l’histoire du Vietnam . J’ai lu que certaines salles du musée présentent des images/photos un peu dures pour de jeunes enfants, je propose donc à Noé de rester dans la cour où se trouvent avions, hélicos de l’armée pendant que je visite les salles de photos de guerre et celle sur les effets de l’agent « orange » utilisé par les américains lors de la guerre du Vietnam.

Conclusion : même si ce musée a un parti pris anti-américain , il est sûr que des horreurs ont été commises d’un côté comme de l’autre…certaines photos sont dures …et je ressens  un sentiment de tristesse en voyant ce que des hommes sont capables de faire subir à d’autres hommes …

Heureusement il y a aussi des images et des paroles pour parler de la paix dans le monde, de la paix entre les peuples.

 

 

Ensuite on se balade dans la vieille ville avec quelques batiments qui datent de l’époque de la colonisation française ( où Ho Chi Minh s’appelait encore Saigon) : l’église , la vieille poste…et pour finir , on va boire un verre (un peu cher!!) dans le bar au 51e étage de la Bitexco financial tower…belle vue !

Et première expérience de bus de nuit du voyage : Ho chi Minh / Hoi An… 18h de bus . Départ 19h30 / arrivée vers 13h30. Bus couchette , assez confortable, il faut se déchausser en entrant dans le bus , on nous donne aussi une bouteille d’eau , il y a des couvertures et même le wifi dans le bus ! La classe !

© 2019 Aventure-noma2

Theme by Anders NorenUp ↑