Aventure-noma2

Du bout du monde au bout de la rue...6 mois de voyage maman/fiston

Catégorie : Uncategorized (page 1 of 2)

13è étape : Rotorua , ses phénomènes géothermiques .

WAI O TAPU

La région de Rotorua-Taupo est une merveille géothermique active.
Elle abrite de nombreuses vallées thermales entourées de lacs et de forêts. Elles offrent toutes des phénomènes différents et des couleurs incroyables, comme si elles étaient peintes par des artistes.
On y trouve aussi une riche culture maorie…nous y passerons 3 jours.

Sur la route qui nous mène à Rotorua, nous nous arrêtons pour visiter « WAI O TAPU » , le célèbre parc géothermal ….couleurs chatoyantes, odeurs sulfureuses , paysages insolites …

La palette de l’artiste

Notre visite s’est déroulée en 3 parties.

D’abord nous sommes allés à « mud pool », ça veut dire bassin de boues…Ce qui surprend en premier c’est l’odeur d’oeuf pourri , puis   on peut voir une grande mare de boues grises, qui bouillonne , de grosses bulles de boue viennent éclater à la surface, ça gargouille …très impressionnant. 

 

2è étape de la visite : le geyser « lady Knox ».

Tous les jours à 10h30 , des guides du parc viennent expliquer le phénomène des geysers, qui peuvent jaillir naturellement à certains endroits dans cette zone géothermique. Puis ils déclenchent l’éruption de « lady Knox » , en versant un produit dans le cratère…, bref ils « aident « un peu la nature….

 

La 3è étape est la visite du site de Wai o Tapu lui même, on suit un agréable sentier qui sillonné entre les différents bassins et autres curiosités naturelles….: devil hole , un trou d’où sortent des fumerolles , la palette de l’artiste = un bassin bordé de couleurs jaunes et grises , la champagne pool avec son eau qui bouillonne à 74° et ses rives oranges , un lac tout vert….

Bref une visite qui vaut le coup !

12è étape : Taupo, Huka Falls et sources d’eau chaude !

LAC TAUPO

On quitte le parc du Tongariro…en admirant les volcans , enfin sous le soleil. Petit stop pique-nique au bord du lac Taupo.

Sur la route de Taupo, on fait une halte pour voir les Hukas Falls , endroit où une rivière s’engage dans de gorges étroites , ce qui crée un flot puissant, tumultueux.

Puis on fait une jolie balade le long de la rivière jusqu’à un endroit où une source d’eau chaude rejoint la rivière…

Quel bonheur de se baigner dans une eau naturelle très chaude puis de se revigorer dans l’eau fraiche de la rivière…puis de lézarder au soleil !

11è Etape : Le parc national du TONGARIRO – VTT à OHAKUNE et TONGARIRO CROSSING

OHAKUNE , capitale de la carotte

Nous faisons une étape à OHAKUNE, petite ville rurale, capitale de la carotte , située au sud du parc national du TONGARIRO . Ce sera notre camp de base pour effectuer le fameux trek du « Tongariro Crossing ». Nous nous renseignons sur la météo des prochains jours , sur l’organisation du trek ( réservation du bus qui emmene les trekkeurs au début de la rando, leur voiture attendant à l’arrivée)…

Nous avons donc une journée à occuper avant le trek !

On vadrouille dans la petite ville et on tombe sur un parc à jeux sur le thème…des légumes ! Plein de légumes géants, dont la fameuse carotte! On fait une partie de pétanque ( boules à disposition gratos ) .

On repère plein de location de VTT dans la ville et on se décide pour une rando VTT de 16 km le long de la « old coach road »…Super rando !

TONGARIRO CROSSING…

un des plus beaux treks du monde

J’ai fait le Tongariro crossing en 2001 …et j’en gardais un souvenir très fort et j’avais vraiment envie de revivre ce superbe trek avec Noé. 

Il fallait trouver le bon créneau dans cette semaine à la météo très instable…et donc ce vendredi 15 mars , on est plutôt content quand on voit un ciel plutôt bleu et peu couvert ce matin !

Finalement, après le trajet en voiture jusqu’au parking d’arrivée, puis la navette qui nous mène au départ , on démarre cette longue marche enthousiastes et super motivés. Il est 8h12 (précision Noé-lienne).

1ère partie : jusqu’à soda Spring…

facile , le sentier serpente entre la lande puis le paysage devient un peu lunaire , de lave durcie, de cailloux

2è partie : on attaque une belle montée , avec des escaliers « Devil stairs » et de là on arrive au South Crater 

« Derniers toilettes « 

 

 

 

 

 

 

3è partie : on traverse le South Crater…c’est assez magique , car la brume est encore au fond du cratère et au-dessus de nos têtes les nuages se dispersent et le ciel est bleu…et génial on peut apercevoir le fameux « Mordor » du Seigneurs des Anneaux . Puis on grimpe encore jusqu’au col près du red Crater d’où on a une super vue sur l’autre versant.

On fait une longue pause au soleil…mais les nuages reviennent ..et quand on arrive au somment du Red Crater (le point le plus haut du trek) , on est dans un épais nuage = 0 vue…c’est frustrant !

On redescend dans un raide pierrier vers les lacs émeraudes…jolie couleur mais moins « flash » qu’au soleil…On sent les odeurs de soufre et on aperçoit des fumerolles …on se balade autour des lacs. Puis on se pose pour pique-niquer…et on a bien fait d’attendre car 1h plus tard le ciel se découvre et on profite de la magnifique vue sur les lacs et le Tongariro…et en plus il y a beaucoup moins de monde… »tout n’est qu’ordre et beauté , luxe , calme et volupté ».

Luxe, calme et volupté….

Puis on entame la descente , facile mais très longue…on passe par le lac « bleu » (plutôt gris aujourd’hui) . Jusqu’au refuge , on est dans le nuage, puis la fin du parcours se fait sous un beau soleil. Noé a encore de l’énergie puisqu’il décide de finir en courant !

Et le soir pour fêter notre trek , on s’offre un petit resto avec hamburger maison, frites , bière et milkshake…on l’a bien mérité !

10è étape : « Workaway expérience 2 »- 4 jours dans une ferme laitière.

Notre 2e expérience de workaway a été courte mais très sympa !

Nous avons été accueilli pendant 4 jours chez Karen et Simon et leurs 5 enfants dans une grande ferme laitière à Eltham (région de Taranaki)

Flynn, Noé, Noaw, Angus, Karen et Quinn

La maison de la famille est à qq kilomètres de la ville , au milieu des collines , des champs et des prés. Leur propriété est très grande…les prés et champs qui entourent la maison sont à eux et leur « ferme de vaches » -appelé « cowshed » est à qqs kilomètres de leur maison.

On arrive le samedi soir 9 mars…tout de suite , on est à l’aise… Noé joue au foot, au rugby avec les enfants de la famille (Flynn 13a, Larchie 11a, Noaw 9a, et les 2 jumeaux Angus et Quinn 7a) , pendant que Karen m’installe dans une petite chambre et me montre la maison.

Dans la famille , tous les enfants ont une moto…même les 2 jumeaux de 7 ans ! Flynn propose à Noé de lui apprendre à faire de la moto..après quelques essais, il réussit à faire le tour du jardin.

Les 2 jours suivants sont des jours fériés, pas de travail (sauf à la ferme), pas d’école pour les enfants…, on en profite pour aller se balader :

Dimanche : balade de 2h autour d’un petit lac, dans un parc naturel protégé de Rotokare (complètement cloturé sur 8 km , avec un « sas d’entrée » pour empêcher les « nuisibles » ( les possums )d’y entrer et ainsi permettre à la population d’oiseaux endémiques de se développer (les « hihis » et les « tuis » notamment).

Lundi , on va au parc à jeux et au skate park…et je fais les vitres de toute la maison…ça m’occupe toute la matinée !

Mardi : tout le monde retourne au travail et à l’école et je vais donc aider Simon.

Boulot 1 : passer toute la maison au karcher pour nettoyer et protéger les murs du lichen.

Boulot 2 : nettoyer le « cow shed » avec un jet d’eau super puissant…

Le soir , on a la chance d’assister à la traite des 500 vaches en 1h30 !!

Elles viennent des prés où elles passent leur journée et y retourne après la traite.

1 vache donne entre 15 et 20 litres de lait par jour…ça fait quand même presque 10000 litre de lait par jour…stocké dans le grand réservoir devant l’ étable.

Etape 5 : CAT BA et la baie d’Han la et Halong

Cat Ba et croisière sur la baie d’Han la et Halong

Cat Ba est la plus grande des 1969 îles de la région d’Halong. C’est une vaste région caractérisée par des milliers de pains de sucre émergeant sur la mer émeraude. Cette région comprend non seulement la baie d’Halong mais aussi la baie de Bai Tu Long et la baie de Lan Ha.

A la différence des baies d’Halong et de Bai Tu Long, les alentours de l’île de Cat Ba et la baie de Lan Ha comprennent plusieurs villages flottants de pêcheurs.

Près de 400 îles et îlots en forme d’arc créent de belles criques et des zones calmes, qui sont très convenables pour l’élevage de poissons et de perles.

Nous voici donc arrivés à Cat Ba…première  impression pas terrible…ville plutôt moche, avec construction anarchique d’immeubles colorés étroits et hauts , hôtels sans charme….on s’installe dans l’un d’eux, pour une nuit ça ira…et à 4 euros la nuit on va pas faire les difficiles !

Le reste de l’ile semble plus sympa, plus nature…mais on a vu de grands chantiers dans de petites criques ….la Chine semble investir l’endroit….

Le soir on monte à Fort Cannon, sympa pour la vue sur la baie !

L’aprem’ balade sur le port, passage de Noé chez le coiffeur (qui lui fait la coupe « locale ») et réservation de la croisière dans la baie d’Hanla et Halong pour le lendemain avec green adventure.

 

Journée croisière sur la baie d’Han la et Halong

On se lève tôt pour rejoindre l’agence à 7h, transfert en bus au port où on embarque sur un gros bateau en bois , on est une vingtaine de touristes. On nous explique le programme, navigation vers les villages flottants de pècheurs (ils font de l’élévage dans de grands bassins attenants à leurs maisons flottantes) , puis dans la baie de Han la et Halong entre les pics karstiques, arrêt pour faire une virée de 2h en kayaks pour voir des grottes et les pics de plus près , repas puis arrêt baignade près de monkey island

.

Bilan  : malgré une météo un peu grisaille, une sortie agréable dans de beaux paysages et sans trop de monde . Sortie kayak sympa et très bon repas .  Quelques explications du guide qui nous accompagnait, mais on sentait un peu la lassitude dans son discours…

La sortie n’a pas trop plu à Noé, il s’est ennuyé..pas de copains à bord , mais a quand même apprécié le kayak et les sauts du bateau !

6è étape : le bout du monde…l’ile Stewart (ou Rakiura en maorie)






LE RAKIURA TRACK

Après avoir été au Slope Point , point le + au sud de l’ile du sud de la NZ, on s’est décidé pour aller encore plus au sud , histoire d’être vraiment au bout du monde…direction l’ile Steward , petite ile au large du sud de l’ile du sud de la NZ !

et on se trouve à plus de 18000 km de notre Alsace natale…

Peuplée de moins de 400 habitants logeant tous dans la petite ville d’Oban, les 3/4 de l’ile étant une réserve naturelle, cette ile riche en biodiversité, c’est un vrai sanctuaire pour de nombreux oiseaux qui y vivent à l’abri des prédateurs. Il y a notamment plus de 18000 kiwis…peut-etre l’occasion d’en voir un ?

On a donc décidé de faire un des 9 « great walks » de la nouvelle Zélande , ce sont des chemins de grande randonnée réputés…celui là n’est pas trop dur , pas trop cher et on peut le réserver en dernière minute. En comparaison , le Milford Track se réserve plus d’un an à l’avance, coûte très cher mais est considéré comme un des plus beaux trek du monde .

Nous voilà donc partis pour 3 jours de rando sur cette petite ile du bout du monde.

Jour 1 – 27 février – de Lee bay à Port William hut (8,5kms)

Après une traversée d’une heure sur une mer agitée , avec des vagues assez impressionnantes (Noé allongé tout le trajet, pas trop en forme), on débarque sous la pluie à Oban. On passe au visitor center pour récupérer nos tickets pour nos 2 nuits dans les « huts » (=refuges) , on attend que l’averse passe et c’est parti ! Il y a déjà 5 kms sur une route pour rejoindre le début du track (j’avais pas prévu ça), on marche 3 kms puis on est pris en stop par un habitant d’Oban qui nous dépose gentiment au départ du track.

Cette 1ere étape démarre à Lee bay , on longe la côte , c’est super beau…, le sentier est très agréable en forêt en bord de mer , puis on longe une belle et longue plage de sable (maorie beach) , puis l’arrivée à la jolie petite « hut » . Ce sont de petits refuges très simples, avec 2 dortoirs avec des  banquettes, une grande salle à manger avec un poêle à bois , de l’eau mais ni gaz , ni électricité…

On rencontre un couple de français (originaire de st Amarin ), on partage notre table, ils nous prètent leur gaz pour réchauffer nos nouilles chinoises . Soirée sympa et dodo. On se relève vers 23h pour essayer de voir des kiwis…ils ne sortent que la nuit…mais rien ! snif!

Jour 2 – 28 février – De Port William hut à North arm hut

La deuxième étape passe à travers la forêt de l’île à la découverte de mystérieuses machines qui nous rappellent l’histoire de cette ile, notamment son utilisation pour l’exploitation de bois. Cette deuxième journée est un peu plus difficile que la première, puisque le dénivelé y est plus important. Vue les pluies tombées ces derniers jours, le chemin est très boueux. Après 13 kilomètres de marche ,des milliers de devinettes , de jeux du petit bac (faut bienoccupé le temps pour Noé) qui nous aurons tout de même pris près de 6 heures, nous arrivons à la dernière hut, North Arm Hut.

On y retrouve nos copains français… et des kiwis .encore une soirée sympa à discuter, jouer…re dodo , re réveil vers minuit pour voir les kiwis….re raté…mais on est récompensé par un magnifique ciel éoilé …la voie lactée et des milliard d’étoiles …car aucune pollution lumineuse ici.

Jour 3 – 1er mars – De north arm hut à Oban (port)

Dernier jour de rando , encore 12 kms principalement en forêt mais on retrouve la mer qu’on longe à plusieurs reprises….puis 2 kms pour retrouver le port d’Oban.

A l’arrivée on se régale d’une crèpe, on joue aux échecs , on cherche des géocaches et on observe les enfants du village sauter dans l’eau du ponton du port en attendant notre bateau …retour beaucoup plus calme que l’aller.

Bilan : très chouette rando de 40 kms (dont 5 + 2 km pour rejoindre le port), rando très nature , dans une forêt très belle , remplie d’oiseaux nombreux et variés , huts simples , météo assez variables…il peut pleuvoir puis 5′ plus tard faire grand soleil , puis nuageux, puis frais , puis doux…bref faut souvent mettre/enlever veste, casquettes…

Tarif : traversée en bateau chère , mais nuitées en hut 20 NZD par adulte et gratuite pour les enfants.

Aventures chinoises…


Nos aventures chinoises ont commencé avant même notre départ …

Gros coups de stress pour moi quand je me suis rendue compte qu’il fallait un visa pour la chine dès lors qu’on restait + de 24h sur le territoire et qu’on ne quittait pas le pays par l’aéroport par lequel on était arrivé !

Bref après avoir eu des difficultés à obtenir les infos, on a finalement réussi à avoir nos visas qqs jours avant le départ …et ça nous a couté 250 euros !

Nous avons donc 2 escales sur notre vol Istanbul /Christchurch…la première de 23h à Pékin et la 2e de 23h aussi à Canton…histoire d’avoir un petit aperçu de la Chine.

PEKIN ou BEIJING…

Arrivée en pleine nuit, transfert à l’hotel et le lendemain on se rend au centre de Pékin en métro…il fait très froid…qqs degrés sous zéro.


CANTON ou Guangzhou

Après 3h de vol , on se retrouve en pleine nuit à Canton, transfert dans un hotel (assez luxe …on a une suite !), bonne nuit et le lendemain on prend le métro direction le centre…mais sans avoir aucune idée de ce qu’on va voir…surprise ! Il fait doux mais pluvieux.

Même quartier by night….c’est assez beau !

Escale à Istanbul – J 1

Après 3h de vol, on arrive à Istanbul…la nuit vient de tomber. Passage de douane sans problème.

dans le métro…
sur la terrasse de l’hôtel
Angels home hôtel

Objectif 1 : l’hôtel.

Rejoindre l’hôtel réservé sur booking (sans payer de taxi si possible)…faisable en prenant un bus jusqu’à Taksim puis le funiculaire et un métro jusqu’à Sultanahmet (zone touristique centrale d’Istanbul), puis à pied…et ça marche …juste eu besoin d’un peu d’aide pour trouver le métro et comprendre comment fonctionne leur système de carte rechargeable.

Objectif 2 : diner

On traverse Sultanameth …entre la mosquée bleue et Sainte Sophie (Hagia Sofia museum) , c’est calme , y’a personne et c’est joli !

On va manger dans un petit resto du bazar près de la place…et on a même la chance d’avoir un petit concert en live et la « danse » étonnante et mystique d’un derviche tourneur.

et le derviche tourne…

Claudine…alias Globetrottine

Tout juste 50 ans, heureuse maman de Noé…, prof d’EPS, un peu sportive, aimant la nature, la montagne, la guitare, le chocolat…, globetrotteuse…(un tour du monde en solo à mon actif)…

Difficile de parler de soi, donc dans le désordre voici un panel de moments qui me rendent heureuse : 

  • dévaler une pente en skis et faire ma trace dans la poudreuse
  • chanter autour d’un feu de camp
  • faire des jeux avec mon fils
  • dormir à la Belle étoile
  • partager un bon repas avec une bande de copains ou ma famille
  • écouter de la musique, aller au concert
  • faire du théâtre et monter sur scène
  • s’émouvoir devant un bon film
  • refaire le monde avec les amis autour d’un apéro
  • admirer un lever de soleil au sommet d’une montagne après une belle rando
  • et bien sûr partir à l’aventure sac au dos, partir voir le monde…

Noé…alias « travel-boy »

Petit garçon de 8 ans et demi, curieux, bavard, câlin  et plein de vie !

  • Ecolier : en CM1…il aime les maths, le sport et la géographie
  • Sportif : il fait du handball et de la course d’orientation en club mais aime aussi dévaler des pistes en ski ou de faire de grandes randos en montagne.
  • Joueur : on partage souvent des moments de jeux de société en famille avec les cousins. Ses jeux préférés sont « aventuriers du rail », « splendor », « kingdomino » et « azul ».
  • Scout : il a découvert le scoutisme cette année, il est louveteau dans la troupe du Florival (et regrette de ne pouvoir participer au camp l’été prochain)…ca sera pour l’été 2020.
  • Voyageur : c’est un petit « travelboy », il a voyagé avec sa maman en France ( Bretagne, Alpes, Paris, pays basque, Ardèche…), mais aussi en Espagne (Barcelone) , en Italie (Cinqueterre, Parme, Venise) , au Maroc et au Brésil !
« Older posts

© 2021 Aventure-noma2

Theme by Anders NorenUp ↑